L’équipe

L’équipe

Sarah Ramani Ineichen, née en 1981

Je suis maman de 3 enfants et vit avec ma famille à Genève. Mon activité professionnelle est sage-femme. J’ai été adoptée en 1981 par le biez de Haus-Seewarte Adoptio.

Depuis 2016 je suis à la recherche intensive de ma famille biologique, malheureusement sans succès jusqu’à présent. Dans ce laps de temps, j’ai été à deux reprises au Sri-Lanka, pour faire des recherches, pendant en tout  un mois. Entre ces voyages, des personnes sur place ont continué les démarches et le font encore aujourd’hui.

Concernant mon adoption, j’ai appris diverses choses:

  • Dans ma demande d’adoption pour le canton il en ressort, que toutes les conditions nécessaires pour l’adoption n’étaient pas requises. Durée de mariage insuffisant, permission d’entrée en Suisse arrivée que 3 mois plus tard, j’avais moins de 6 semaines quand le jugement d’adoption a eu lieux  au Sri Lanka.
  • Sur l’acte d’adoption qui indique l’immigration et l’arrivée en Suisse, le lieu et la date de naissance, sont probablement faux.  Je ne suis pas enregistrée à l’hôpital « Castle Maternity » de Colombo.
  • La personne, indiquée sur les papiers, ma mère, vit à une autre adresse que celle figurant sur le document officiel. Elle n’est pas ma mère biologique (suite au test ADN). Cette femme m’a confié, avoir été engagée comme » Acting Mother » et m’avoir amené au jugement pour l’adoption (famille Court).
  • Pour  l’instant je n’ai aucune indication sur ma famille biologique.
  • L’information que ma mère biologique m’a donnée par sa propre volonté me manque aussi.

Ma fonction dans l’association:

  • Présidente de l’association Back to the Roods (BTTR)
  • Renseignements pour les personnes touchées, concernant les recherches d’origines
  • Collaboration entre les Autorités et  les Politiques en Suisse
  • Relations avec les médias et le publique.

sarah@backtotheroots.net


Sonja Grass

Je suis une infirmière diplômée et j’ai travaillé pendant plusieurs années à l’hôpital des enfants, puis dans un foyer pour enfants pour enfants multiples et gravement handicapés. En ce moment, je suis principalement la mère de trois jeunes enfants.
Retour aux sources et à la question de l’adoption illégale, je suis passé par un ami très proche. Je suis heureux de pouvoir participer à cette précieuse association.

Ma fonction dans l’association:

  • Administration et Organisation
  • Resposable pour la groupe focus en allemand
  • Voyage/ contacte en Sri Lanka
  • Médias sociaux

sonja@backtotheroots.net


Ursula Berset

Personnellement je n’ai pas été adoptée. J’ai été sensibilisée par quelqu’un de la famille à la problématique de l’adoption illégale. Longtemps j’ai pensé que l’adoption internationale était une situation win- win, aussi bien pour les adopté(e)s comme pour les parents adoptifs. Les résultats des travaux de BTTR m’ont appris autre chose. Il reste beaucoup de démarches à faire pour  les adopté(e)s,  leurs parents et parents biologiques pour qu’ils soient reconnus ainsi que par les droits publiques.

Ma fonction dans l’association:

Je soutiens BTTR dans le travail d’organisation et la collaboration avec les autorités.

  • Gestion du bureau, administration et procès
  • Gestion et contrôle des projets,  rapports et PV
  • Collète de fonds (Fundraising)
  • Relations publiques

ursula@backtotheroots.net


Sarah Disna Jaques, née en 1986

Je suis à la recherche de mes parents biologiques depuis 2011, sans succès. Je ne possède aucun document officiel de mon adoption.

Ma fonction dans l’association:

Je m’investis dans la promotion et dans la vente des t-shirt.
C’est une petite contribution aider tous les adoptés en quête de vérité.

sarah.disna@backtotheroots.net


Laura Montarsolo

Je suis éducatrice spécialisée de formation avec quelques années d’expérience dans les ONG. J’ai récemment obtenu mon master en droits de l’enfant, qui s’est conclu avec un travail de mémoire sur la thématique des adoptions internationales, analysées du point de vue de l’enfant et de son intérêt supérieur.  

Ma fonction dans l’association:

  • Traductions
  • Newsletter
  • Collaboration entre la Suisse et le Sri Lanka concernant les tests ADN des mères biologiques

laura@backtotheroots.net


Nathalie Nayana Granget, née en 1982

Je suis âgée de 37 ans, mariée, maman de 2 enfants. J’ai été adoptée en 1984, à l’âge de 21 mois par le biais de Miss Down Da Silva. J’ai grandi au sein d’une famille suisse très aimante. Je suis économiste de formation. En janvier 2019 j’ai ouvert mon cabinet d’aromathérapie.
J’ai retrouvé ma mère biologique en 2001, avec le soutien de mes parents adoptifs. J’ai décidé de réaliser un test ADN. Le test fut positif : la personne retrouvée il y a 18 ans est bel et bien ma mère biologique.
Aujourd’hui, je me sens entière. Je m’autorise enfin à vivre en revendiquant mes deux familles et mes deux cultures, qui font partie intégrante de moi. Je n’éprouve plus de conflit de loyauté.
J’ai eu envie de faire partie de l’équipe de BTTR afin qu’il y ait reconnaissance des faits qui se sont passés dans les années 80, pour éviter que pareil drame ne se reproduise et enfin pour apporter mon aide aux personnes qui sont toujours en quête de leurs origines et de la vérité.

Ma fonction dans l’association: Responsable communication pour la Suisse Romande

nathalie.granget@backtotheroots.net


Sarah Swarnamali Andres, née en 1985

J’ai deux fille et je travaille un jour par semaine dans une département commercial. L’année passée j’ai trouvé ma mère biologique et ma famille biologique. Je eu la chance que les informations de ma mère sur mon certificat de naissance étaient correct. Déjà au premier rencontre je me sentais très proche de ma mère biologique.

Maintenant je dois trouver un bon chemin de vivre avec ce nouveau part de ma vie. Ce n’est pas toujours facile, parce que j’ai deux identités dans mon coeur et je me sens bien dans les deux pays. J’aimerais retourner quelque chose avec mon engagement pour BTTR, parce que ils me soutient
beaucoup dans cet période de ma vie.

Ma fonction dans l’association: Organisatrice d’événements

sarah.andres@backtotheroots.net


Jenny John, née en 1982

Je suis mère de deux enfants et je travaille à temps partiel en tant que soignant handicapé. Je suis venu en Suisse à l’âge de trois mois et pesais 1300gr. Les médecins supposent que je fait part d’une naissance multiple.
Le désir de rechercher mes racines est venu après la naissance de ma fille.
L’année dernière a été une année très intense, au cours de laquelle j’ai participé à la recherche et à mon chagrin intérieur constant.
Back to the Roots m’a été d’une grande aide dans ce processus. Avec mon engagement, je voudrais redonner quelque chose au club.

Ma fonction dans l’association: Modération du groupe FB fermé.


Nous remercions ici toutes les personnes, qui nous ont soutenues ponctuellement avec leur énergie et leur savoir d’expert.

  • Vanessa Grecco: Questions personnels
  • Marilena Amato Mengis: Communication avec les médias.