Nous même

Nous même

L’association Back to the Roots

Olivia, Sakuntula et Sarah ont fondé l’association Back to the Roots le 24 février 2018, pour représenter les intérêts des adoptés du Sri Lanka en Suisse.

  • Sakuntula Küttel a été adoptée à l’âge de 5 ans du Sri Lanka à la Suisse. Elle n’a aucun document ou autre indice pour retrouve sa famille d’origine.
  • Olivia Ramya Tanner est à la recherche de sa famille biologique depuis 2016 et jusqu’à aujourd’hui sans succès.
  • Sarah Ramani Ineichen est arrivée en Suisse à l’âge de 6 semaines. Ses recherches sur place ont révélé que ses documents de naissance sont des faux. Ainsi, elle n’a plus aucun indice pour localiser sa famille d’origine.

L’association Back to the Roots anime un groupe d’intérêt Back to the Roots. Au milieu de 2019, ce nombre comptait plus de 400 membres. 150 d’entre eux sont originaires du Sri Lanka et 15 d’autres pays.

Que fait l’association

Les personnes concernées peuvent échanger leurs points de vue sur ce qu’offre Back to the Roots et se soutenir mutuellement. Sur le site web backtotheroots.net, des informations et des fiches relatives à la recherche d’origine sont mises à disposition. L’association plaide pour que les pratiques d’adoption passées soit retravaillées et que les résultats soient intégrés dans l’élaboration des procédures d’adoption actuelles. Dans le débat public sur les adoptions internationales, les adoptés doivent pouvoir faire part des préoccupations des personnes concernées.