La Suisse est le premier pays à reconnaître les fautes commises en relation aux adoptions au Sri Lanka

La Suisse est le premier pays à reconnaître les fautes commises en relation aux adoptions au Sri Lanka

Lors d’une conférence de presse tenue aujourd’hui, le Conseil fédéral a officiellement reconnu les fautes commises des autorités suisses et a défini les prochains domaines d’action.

Back to the Roots est reconnaissant que les autorités suisses aient reconnu publiquement l’injustice commise à l’égard des enfants adoptés au Sri Lanka et de leurs familles. 

Lire le communiqué de presse du conseil fédéral

Lire lecommuniqué de presse de Back to the Roots

Lire le rapport du conseil fédéral

Résumé du rapport ZHAW