Back to the Roots – Aux focus

Back to the Roots – Aux focus

L’association Back to the Roots s’est établie auprès des autorités et des médias en tant que groupe d’intérêt pour les adoptés du Sri Lanka en Suisse. Nous avons déjà été sollicité concernant plusieurs aspects de la problématique, nous avons collaboré avec certains médias et même pris position pour défendre notre position en la matière. La Confédération ainsi que les différentes autorités cantonales nous ont invité à participer à certains projets, afin d’apporter le point de vue des adoptés concernés.

Afin de pouvoir supporter une plus grande représentation des intérêts des adoptés du Sri Lanka en Suisse, nous avons crée deux groupes de réflexion. Chaque groupe, dont un en français et un en allemand, sera composé de 4 à 6 adultes adoptés.

But de la groupe de réflexion

Back to the Roots bénéficie d’un accès direct aux préoccupations, peurs, difficultés et désirs des personnes concernées et, au même temps, peut représenter la variété des avis des personnes concernées auprès des autorités et des médias.

Des thèmes seront choisis et discutés au sein des groupes de réflexion. En collaboration avec les autorités, Back to the Roots pourra utiliser les ressortis de manière anonyme.

Déroulement et organisation des groupes de réflexion

Les participants des groupes de réflexion se rencontreront tous les 6 mois environ, pendant 2 heures, dans un lieu convenu. Les questions et les thèmes soulevées seront discutées lors de ces rencontres. En plus de ces thèmes, d’autres thèmes choisis par les groupes même peuvent être discutées. Les résultats seront retenus par écrit. Le groupe a choisi une/un porte-parole, qui sera chargé de prendre contact avec Back to the Roots après la rencontre, afin de partager les résultats avec les membres de l’association.

Back to the Roots a crée un groupe WhatsApp pour l’organisation des groupes de réflexion. Il est à travers ce moyen que les groupes de réflexion recevront les questions et les thèmes à discuter.

Important pour la collaboration et coopération

Une culture de la discussion devra régner dans les groupes. Les conflits qui naîtront entre les participants seront relevés et (tout au plus de manière anonyme) communiqués à Back to the Roots. De cette manière, des nouvelles idées pour les thèmes pourront être abordées et des éventuels risques au niveau de la communication pourront être reconnus. Chaque opinion ainsi que chaque suggestion constructive seront précieux et pris en compte.